Le gouvernement annonce une revalorisation du salaire des jeunes chercheurs

En France, un jeune chercheur touche entre 2 200 et 2 500 euros brut au début de sa carrière.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des étudiants à l'université de Bourgogne, le 13 septembre 2019. (MAXPPP)

Les salaires des jeunes chercheurs seront revalorisés, a promis Frédérique Vidal mardi 21 janvier, lors de ses vœux. "Je vais prendre les mesures garantissant que, dès 2021, tout chargé de recherche et tout maître de conférences soit désormais recruté à hauteur d'au moins 2 smic, contre 1,3 à 1,4 smic aujourd'hui, a déclaré la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. J'en prends l'engagement devant vous ce soir."  En France, un jeune chercheur touche entre 2 200 et 2 500 euros brut au début de sa carrière.

Au-delà de cette "remise à niveau des débuts de carrière", pour laquelle "26 millions d'euros" seront consacrés, Frédérique Vidal a également promis "une revalorisation d'ensemble" pour "permettre d'apporter des réponses durables à la question de l'attractivité des métiers et des carrières de la recherche comme de l'enseignement supérieur".

Dès 2021, ce sont 92 millions d'euros qui seront consacrés à cette revalorisation indemnitaire.

Frédérique Vidal

lors de ses vœux

Pendant toute la durée de ces vœux, entre 150 personnes, selon la police, et 250 à 300 de source syndicale, se sont rassemblées à l'extérieur du Musée de l'Homme à Paris pour dénoncer notamment la "précarité étudiante", la "loi de programmation de la recherche" mais aussi le projet de réforme des retraites, selon la présidente de l'Unef Mélanie Luce.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.