Le corps de Marion Bouchard retrouvé à Dijon

Le corps de la jeune serveuse de 21 ans a été retrouvé jeudi 1er mars. Son compagnon a reconnu l'avoir étranglé en janvier.

Reproduction de la photo de Marion Bouchard figurant sur un avis de recherches distribué le 18 février à Dijon (Côte-d\'Or).
Reproduction de la photo de Marion Bouchard figurant sur un avis de recherches distribué le 18 février à Dijon (Côte-d'Or). (JEFF PACHOUD / AFP)

Marion Bouchard avait disparu le 26 janvier 2012. Son corps a été retrouvé "en morceaux" jeudi matin à Dijon, a annoncé le procureur de la République. Placé en garde à vue, son compagnon a avoué avoir étranglé la jeune serveuse de 21 ans au cours d'une dispute dans leur appartement de Dijon. 

"Les faits de violence se seraient déroulés dans la nuit du 15 au 16 janvier dernier au cours d'une querelle qui l'a opposé à Marion Bouchard", a déclaré M. Eric Lallement, le procureur. Il a également précisé que le meurtrier présumé a "entreposé le corps dans l'appartement et vécu plusieurs jours à proximité".

"C'était un couple sans histoire"

Lors de sa garde à vue, son compagnon a déclaré "avoir transporté le corps dans un caddie, de nuit". Puis il a pris la fuite le 10 février, direction la région parisienne. C'est là qu'il a été interpellé mercredi 29 février, lors d'un contrôle de routine. 

Aucune trace de violence n'avait été relevée par les enquêteurs au domicile du couple. "Pour nous, c'était un couple sans histoires, il n'y avait pas de trace de main courante ou de plainte" concernant d'éventuelles violences conjugales, a encore dit à la presse M. Lallement. Toutefois, les policiers avaient retrouvé le portable de Marion, ses papiers d'identité et sa carte bancaire, ce qui avait alimenté l'inquiétude des enquêteurs.