Cet article date de plus de douze ans.

La tête de liste des écologistes en Ile-de-France, Cécile Duflot, a lancé samedi sa campaghne

Une liste qui accueillera notament Augustin Legrand, porte-parole des "Enfants de Don Quichotte".Lors d'un forum d'Europe Ecologie, devant plus de 600 personnes réunies au Palais des congrès d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Mme Duflot a appelé à une "région village qui rassemble les Franciliens", une "région réconciliée".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Augustin Legrand et Cécile Duflot lors du forum d'Europe Ecologie à Issy-les-Moulineaux le 14 novembre 2009 (AFP PHOTO THOMAS COEX)

Une liste qui accueillera notament Augustin Legrand, porte-parole des "Enfants de Don Quichotte".

Lors d'un forum d'Europe Ecologie, devant plus de 600 personnes réunies au Palais des congrès d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Mme Duflot a appelé à une "région village qui rassemble les Franciliens", une "région réconciliée".

Elle a insisté sur sa volonté de "remettre la proximité au coeur de notre territoire" et sur l'effort à faire sur le logement.

"Il ne s'agit plus de subir le changement mais d'être le moteur de la
transformation (...) de faire des régions de demain les laboratoires de la transition écologique", a-t-elle lancé. La secrétaire nationale
des verts, qui souhaite succéder au socialiste Jean-Paul Huchon à la tête de la région, veut "une présidence citoyenne, qui associe chaque Francilien aux grandes décisions".

Elle a par ailleurs salué les "gens qui s'engagent vraiment, sincèrement, sur une conviction très forte", tel Augustin Legrand.

Pour ce dernier, ce sont les écologistes qui ont "le plus de courage politique pour engager les réformes" nécessaires pour lutter contre l'exclusion, alors qu'avec la crise, "les gens sont de plus en plus précarisés". Longuement applaudi, il a déclaré qu'"il était là non parce que déçu mais parce que convaincu". "Je crois profondément au pragmatisme de votre parti, de votre groupe. L'écologie doit être au centre de toutes les politiques", a-t-il notamment affirmé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.