Cet article date de plus d'onze ans.

La réforme des retraites est "essentielle" et la France la mettra "en oeuvre", a affirmé Nicolas Sarkozy lundi

"Cette réforme est essentielle, la France s'y est engagée" et "la mettra en oeuvre comme nos amis allemands" il y a quelques années, a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réunion avec Mme Merkel à Deauville.De son côté, la chancelière allemande a estimé que "la population ne pourra pas éviter de regarder la vérité en face" au sujet des retraites.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, le 18 octobre 2010 à Deauville. (AFP - Franck Fife)

"Cette réforme est essentielle, la France s'y est engagée" et "la mettra en oeuvre comme nos amis allemands" il y a quelques années, a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réunion avec Mme Merkel à Deauville.

De son côté, la chancelière allemande a estimé que "la population ne pourra pas éviter de regarder la vérité en face" au sujet des retraites.

"Et la vérité, c'est que les gens vivent plus vieux et si l'on veut garantir une retraite raisonnable et décente, il faut évidemment prendre en compte le fait que l'on vit plus vieux et travailler plus longtemps", a ajouté Angela Merkel, lundi soir sur France 2.

Mais pour la chancelière allemande, la réforme "doit se faire progressivement". "En Allemagne, nous l'avons introduite de façon progressive comme vous le faites en France", a-t-elle dit à David Pujadas.

"Il est parfaitement normal et naturel que ça crée des inquiétudes et des oppositions", a jugé pour sa part Nicolas Sarkozy lors d'un point de presse avec Mme Merkel à Deauville, où se tient un sommet tripartite avec le président russe Dmitri Medvedev.

"Mais c'est normal aussi et naturel qu'un gouvernement démocratique, dans une démocratie parlementaire, s'assure que les automobilistes trouveront de l'essence et qu'il n'y aura pas d'affrontements, parce que dans une démocratie, l'affrontement n'est jamais quelque chose de positif", a conclu le chef de l'Etat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.