Cet article date de plus de dix ans.

La FSU appelle les personnels de l'Education nationale à la grève le jeudi 10 février

La principale fédération de l'éducation proteste notamment contre les 16.000 suppressions de postes prévues au budget 2011, alors que 62.000 élèves supplémentaires sont attendus à la rentrée prochaine.Pour les syndicats, ces "coups de ciseaux" vont "accentuer le phénomène français d'aggravation des inégalités sociales à l'école."
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des enseignants manifestent à Metz contre les suppressions de postes (15 janvier 2011) (AFP / Jean-Christophe Verhaegen)

La principale fédération de l'éducation proteste notamment contre les 16.000 suppressions de postes prévues au budget 2011, alors que 62.000 élèves supplémentaires sont attendus à la rentrée prochaine.

Pour les syndicats, ces "coups de ciseaux" vont "accentuer le phénomène français d'aggravation des inégalités sociales à l'école."

La Fédération syndicale unitaire (FSU) demande "un collectif budgétaire qui permettrait d'assurer la prochaine rentrée scolaire dans de meilleures conditions pour les élèves", l'ouverture de discussions sur plusieurs réformes en cours et "l'amélioration des conditions de travail des personnels", notamment les non-titulaires.

La FSU "estime que les enjeux nécessitent une réaction unitaire forte et regrette que, pour l'instant, ses partenaires syndicaux ne poursuivent pas avec elle l'action nécessaire", les deux autres grandes fédérations, Unsa Education et Sgen-CFDT, ne l'ayant pas suivie à ce stade dans cette initiative.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.