Cet article date de plus de dix ans.

La France connaît cette année son printemps le plus chaud depuis le début du XXe siècle, selon Météo France

Il s'agit aussi du printemps le plus sec des 50 dernières années, devant ceux de 1976 et 1977, selon un bilan provisoire.Ces conditions exceptionnelles alliant faibles pluies et températures élevées ont "entraîné un assèchement extrêmement précoce des sols superficiels". Le printemps n'a été à peu près normal qu'autour de la Méditerranée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
A la plage à Arcachon, le 22 avril 2011 (AFP / Jean-Pierre Muller)

Il s'agit aussi du printemps le plus sec des 50 dernières années, devant ceux de 1976 et 1977, selon un bilan provisoire.

Ces conditions exceptionnelles alliant faibles pluies et températures élevées ont "entraîné un assèchement extrêmement précoce des sols superficiels". Le printemps n'a été à peu près normal qu'autour de la Méditerranée.

La température moyenne relevée en France lors des mois de mars, avril et mai a été supérieure d'environ 2,6 degrés à la moyenne de référence établie sur la période 1971-2000. Les deux autres saisons les plus chaudes de ces dernières années ont été les printemps de 2007 (+2,1°C) et 2003 (+1,8°C).

Les services météo ont aussi noté que les écarts étaient encore plus marqués pour les températures maximales de l'après-midi (+3,8°C) et les minimales de fin de nuit (+1,4°C).

Le nombre des périodes ensoleillées en ce printemps 2011 a été une fois et demi supérieur à la moyenne de référence 1991-2000. Dans de nombreuses villes des records de durée d'ensoleillement ont été battus par rapport à cette période, notamment dans la moitié nord.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.