Cet article date de plus de dix ans.

La cote de popularité du chef de l'Etat monte ou descend selon les sondeurs, qui s'accordent néanmoins sur le chiffre

Selon les dernières enquêtes Ifop publiée dimanche dans le JDD et Viavoice publiée lundi dans Libération, la cote de Nicolas Sarkozy est à 30% de satisfaits.Mais les sondeurs divergent sur le fait de savoir si sa cote remonte ou descend : pour Ifop, elle remonte d'un point sur un mois alors que pour Viavoice elle recule de 2 points sur un mois.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Nicolas Sarkozy. (AFP)

Selon les dernières enquêtes Ifop publiée dimanche dans le JDD et Viavoice publiée lundi dans Libération, la cote de Nicolas Sarkozy est à 30% de satisfaits.

Mais les sondeurs divergent sur le fait de savoir si sa cote remonte ou descend : pour Ifop, elle remonte d'un point sur un mois alors que pour Viavoice elle recule de 2 points sur un mois.

L'enquête Viavoice pour Libération
La popularité du président Nicolas Sarkozy a reculé de deux points en un mois, à 30%, tandis que celle du Premier ministre François Fillon a baissé de trois points, à 46%, selon un sondage Viavoice à paraître lundi dans Libération.

Au total, 66% ont une opinion négative de Nicolas Sarkozy en tant que président de la République (64% lors de la précédente enquête, les 19-21 mai), alors que ce chiffre est de 48% pour François Fillon (contre 45% il y a un mois).

Dans l'opposition, François Hollande reste en tête, à 56% (=), devant Martine Aubry (53%, +1), Bertrand Delanoë (51%, -1), Nicolas Hulot (51%, +1), Laurent Fabius (37%, +2) et François Bayrou (37%, -4). Ségolène Royal remonte de trois points à 35%, tandis que Marine Le Pen recule de deux points à 22%.

Sondage Viavoice pour Libération, réalisé du 16 au 18 juin, par téléphone, sur un échantillon de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus.

L'enquête Ifop pour le JDD
Selon l'enquête Ifop pour le JDD, la cote du chef de l'Etat "remonte" d'un point dans l'opinion sur un mois, 30% des personnes interrogées se disant "plutôt" ou "très" satisfaites du président de la République, contre 29% le mois dernier.

Le Premier ministre François Fillon gagne également un point en un mois : sa cote de satisfaction monte à 50%, contre 49% en mai.

La popularité du chef l'Etat était tombée en avril à 28% dans ce baromètre, son plus bas niveau depuis son élection en mai 2007. Quant au chef du gouvernement, il avait atteint un plus bas à 47% en octobre dernier.

L'enquête de juin montre entre autres un net regain de popularité des deux hommes auprès des personnes se disant proches du Front national, avec une progression de cinq points pour Nicolas Sarkozy et de trois pour François Fillon dans cette catégorie.

L'enquête a été réalisée du 9 au 17 juin auprès d'un échantillon de 1.847 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.