Cet article date de plus d'onze ans.

La collecte de la Fédération française des Banques alimentaires se déroule ce week-end dans les magasins

Son président Alain Seugé, qui s'alarme du nombre croissant de demandes d'aide, a appelé jeudi à donner plus qu'en 2008. 100.000 bénévoles sont présents dans 9000 points de vente dans toute la France.Les banques alimentaires collectent toute l'année des aliments auprès de l'industrie agroalimentaire et reçoivent une aide de l'Etat et de l'Europe.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Son président Alain Seugé, qui s'alarme du nombre croissant de demandes d'aide, a appelé jeudi à donner plus qu'en 2008. 100.000 bénévoles sont présents dans 9000 points de vente dans toute la France.

Les banques alimentaires collectent toute l'année des aliments auprès de l'industrie agroalimentaire et reçoivent une aide de l'Etat et de l'Europe.

"Cette année vous, médias, nous dites que la crise est terminée, moi je constate qu'entre juin 2008 et juin 2009, le nombre de personnes aidées a augmenté de 16%", a déclaré Alain Seugé, lors d'une conférence de presse à Caen. Or, "la collecte n'a augmenté que de 11%" entre septembre 2008 et septembre 2009, et "je vais arriver à la fin de l'année avec un déficit assez important. Alors, essayez de donner plus que l'an dernier", a-t-il imploré.

Le président des Banques alimentaires a relevé en particulier "une accentuation de la précarité en milieu rural, ensuite nous avons de plus en plus de personnes âgées, la population étudiante est aussi de plus en plus touchée, et les familles monoparentales" restent très demandeuses d'aide.

En 2008, les banques alimentaires ont aidé 700.000 personnes avec 80.000 tonnes de marchandises (soit 40 millions d'euros), dont 12.000 tonnes, soit 21 millions de repas, lors de la collecte du dernier week-end de novembre auprès du grand public qui s'était montré "très généreux" dans le contexte de crise.

Voir aussi:
>> Le site de la Fédération française des Banques alimentaires

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.