Cet article date de plus d'onze ans.

L'UMP énonce ses propositions avant la Commission

Le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand remet mardi ses préconisations pour le futur grand emprunt national
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alain Juppé sur le plateau du Journal de 20h00 de France 2 (19/11/2006) (© France 2)
Le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand remet mardi ses préconisations pour le futur grand emprunt nationalLe secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand remet mardi ses préconisations pour le futur grand emprunt national

Pour cette annonce, il sera accompagné du ministre de l'Immigration, Eric Besson, secrétaire général adjoint chargé de "l'avenir de la France" au sein de l'UMP.

Leurs propositions inspireront peut-être la Commission, mise en place par Nicolas Sarkozy et présidée par Alain Juppé et Michel Rocard, qui doit rendre son rapport vers la mi-novembre.

Selon le secrétaire général de l'UMP, les investissements financés par le futur grand emprunt devront conjuguer une double logique: "produire ce dont le monde aura besoin" et combler les déficits nationaux en termes de compétitivité, d'attractivité du territoire, de souveraineté, de capital humain et d'emploi.

Trois grands domaines devraient faire l'objet d'investissements financés par le grand emprunt annoncent Xavier Bertrand et Eric Besson. Il s'agit des "technologies génériques" (logiciels, robotique, nanotechnologies ...), des technologies assurant l'indépendance énergétique (véhicule électrique, nucléaire de quatrième génération, solaire ...) et de la formation du capital humain (apprentissage des langues, internats d'excellence, création de grands campus ...)

A lire aussi:
>>

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.