Cet article date de plus de neuf ans.

Inondations du sud de la France : l'état de catastrophe naturelle pour 312 communes

Cette reconnaissance va permettre aux victimes d'être indemnisées après les intempéries qui ont touché plusieurs départements début novembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des ouvriers nettoient une zone industrielle touchée par les inondations, à Fréjus (Var), le 8 novembre 2011. (VALERY HACHE / AFP)

L'état de catastrophe naturelle est officiellement reconnu pour les départements du sud de la France frappés par de graves inondations début novembre. L'arrêté a été signé vendredi 18 novembre et sera publié samedi au Journal officiel.

Il va permettre aux habitants des 312 communes sinistrées de bénéficier de la procédure d'indemnisation. Après la publication de l'arrêté, les habitants disposeront de 10 jours pour envoyer une estimation de leurs pertes à leur assurance. Selon les évaluations des deux principales organisations de la profession, ces inondations vont coûter entre 600 millions et 800 millions d'euros aux assureurs.

Des localités dans 12 départements

Les localités concernées sont situées dans 12 départements: les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, l'Aveyron, les Bouches-du-Rhône, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, le Gard, l'Hérault, la Lozère, les Pyrénées-Atlantiques et le Var.

Les ministères de l'Intérieur, de l'Economie et du Budget ajoutent qu'un "certain nombre de communes n'ont pu recevoir un avis favorable à leur demande, certaines données devant être précisées". Et les ministères d'ajouter : "Leurs dossiers seront rapidement présentés à l'occasion d'une prochaine commission."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.