L'ancien maire d'un petit village ariégeois situé au bord de l'Arget a été retrouvé mort.

Le corps de Guy Destrem, 64 ans, a été repêché par des pompiers du Grimp (groupe d'intervention en milieu périlleux).

Serres-sur-Arget.
Serres-sur-Arget. (Google maps capture)

Le corps de Guy Destrem, 64 ans, a été repêché par des pompiers du Grimp (groupe d'intervention en milieu périlleux).

Les secours ont récupéré le corp peu avant 19h00 qui a été rapidement identifié par les gendarmes. La disparition de l'ancien maire de Serres-sur-Arget, également ancien conseiller général, avait été signalée lundi au petit matin.

Selon des témoins et des proches de M. Destrem, il serait allé dimanche soir vérifier le débit de l'Arget. Le capitaine des pompiers Bruno Gillet a précisé qu'il y a entre 5 et 10 kilomètres de méandres de rivière entre l'endroit où M. Destrem aurait pu tomber à l'eau et l'îlot où a été retrouvé le corps.

La victime a été repérée par les pompiers en milieu d'après-midi. Le corps était enchevêtré dans des troncs et branchages charriés par la crue de la rivière qui se jette dans l'Ariège à Foix.

Une tentative d'hélitreuillage du corps effectuée par un hélicoptère de la Sécurité civile, basé à Perpignan, a échoué en raison de la végétation très haute et de la nuit tombante, mais les hommes du Grimp on ensuite réussi à le dégager de sa gangue de broussailles.

De nombreux élus ariégeois s'étaient rendus sur les lieux en fin d'après-midi dont le président du conseil général de l'Ariège, Augustin Bonrepaux (PS).