Intempéries : 30% de la production maraîchère parisienne détruite

Avec le mauvais temps, les maraîchers et autres agriculteurs vivent un véritable cauchemar.

France 3

Le mauvais temps est sujet d'inquiétude pour les agriculteurs. Champs inondés depuis plusieurs semaines, des eaux qui ne s'écoulent pas, des fruits et légumes abîmés par l'humidité... Dans la ceinture verte de Paris, 30% de la production maraîchère serait détruite.

Plus présentables

La grêle, le gel et l'excès d'eau ont endommagé les légumes qui ne sont plus présentables. "On vend uniquement sur des petits clients, sur le carreau des producteurs à Rungis, parce que tous les clients pour l'expédition sont difficiles et on a des retours ou des refus de marchandises tous les jours, donc on a préféré arrêter", explique Francis Tremblay, maraîcher dans le Val-d'Oise. Les champs sont encore gorgés d'eau. Impossible de semer les légumes d'hiver. Conséquence : poireaux et carottes risquent de manquer dès l'automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Parmi les principaux fruits et légumes concernés figurent les carottes, les tomates et les pommes.
Parmi les principaux fruits et légumes concernés figurent les carottes, les tomates et les pommes. (HOUIN / BSIP / AFP)