Seine-Saint-Denis : à Montreuil, un gymnase accueille les sans-abris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Depuis 13 ans, la mairie de Montreuil met un gymnase à la disposition des sans-abris. Cette année, ce sont des femmes qui pourront rester y vivre jusqu'au 1er février 2024.
Seine-Saint-Denis : à Montreuil, un gymnase accueille les sans-abris Depuis 13 ans, la mairie de Montreuil met un gymnase à la disposition des sans-abris. Cette année, ce sont des femmes qui pourront rester y vivre jusqu'au 1er février 2024. (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
franceinfo
Depuis 13 ans, la mairie de Montreuil met un gymnase à la disposition des sans-abris. Cette année, ce sont des femmes qui pourront rester y vivre jusqu'au 1er février 2024.

Pour la 13e année consécutive, la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) ouvre un gymnase pour accueillir les sans-abris. Mais cette année, comme l'année dernière, ce sont les femmes seules que la mairie souhaite héberger. Elles sont 25 et toutes racontent l'angoisse et l’insécurité de dormir dehors. "On appelait le 115 chaque jour, des fois on nous mettait dans des salles la nuit pour trois jours et il fallait sortir à 8h", témoigne l’une d’elles. 

Six semaines d'accueil

D'après le SAMU social, 10 % des personnes sans-abri en Île-de-France seraient des femmes. C’est via le 115 qu’elles sont dirigées vers ce lieu d’accueil. "Elles sont attendues, elles arrivent, ont un kit d’hygiène, un espace pour se laver, pour dormir, des repas chauds", explique une responsable. Un accueil de six semaines qui va s'arrêter le 1er février. Mais la municipalité a bon espoir. L’an dernier, aucune des personnes n’est retournée à la rue après la fermeture du gymnase.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.