Automobiliste tué à Sevran : l’IGPN a ouvert une enquête

Publié
Automobiliste tué à Sevran : l’IGPN a ouvert une enquête
France 2
Article rédigé par
J. Debraux, M. Lecointre, E. Pelletier, N. Perez, P. Lagaune, N. Murviedro - France 2
France Télévisions

Un homme de 33 ans est mort à Sevran, en Seine-Saint-Denis, samedi 26 mars. Un policier lui a tiré dessus alors qu’il tentait de l’interpeller. L’homme en question était soupçonné d’avoir volé une camionnette. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny et l’IGPN a été saisi.  

Les enquêteurs fouillent le véhicule à la recherche du moindre indice. Le conducteur de la camionnette, âgé de 33 ans a été tué, après avoir été touché par une balle, tirée par un policier. Il est 12 h 30 samedi 26 mars, près de la gare RER de Sevran. Un véhicule utilitaire transportant des colis vient d’être volé. Les policiers sont alertés et localisent très vite le fourgon. A un feu rouge, un policier arrive à la hauteur du conducteur pour procéder à son contrôle.    

Les circonstances du drame sont encore floues   

L’homme serait défavorablement connu de la justice, selon les syndicats de police. Dans des circonstances encore floues, un tir est déclenché, la balle traverse l’habitacle, le conducteur est touché. La voiture finit sa course quelques centaines de mètres plus loin. Le conducteur, grièvement blessé, décède quelques heures plus tard à l’hôpital. Dans la nuit, des heurts éclatent, les forces de l’ordre sont visées par des feux d’artifice. Dix personnes sont interpellées. Dimanche 27 mars, une enquête a été ouverte par l’IGPN, la police des polices. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.