Explosion à Paris : le bilan s'aggrave et passe à au moins trois morts après le décès d'une touriste espagnole

Selon le dernier bilan, deux pompiers sont morts, ainsi qu'une Espagnole. Par ailleurs, une cinquantaine de personnes ont été blessées. 

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Deux pompiers et une touriste espagnole sont morts dans la violente explosion qui a détruit une boulangerie à Paris, samedi 12 janvier. La très forte détonation a été entendue à 9 heures dans la rue de Trévise, située dans le 9e arrondissement de la capitale. Au moins neuf personnes sont en urgence absolue, dont un pompier, et 39 autres sont blessées. "Certains bâtiments sont vraiment détériorés et pourraient s'écrouler à tout moment, a prévenu en milieu d'après-midi le commandant Eric Moulin, des sapeurs-pompiers de Paris. Nous avons un doute sur la stabilité bâtimentaire de certains immeubles. C'est une zone sinistrée."

Un incendie s'est déclenché dans une boulangerie et les pompiers sont intervenus à 8h37. Une violente explosion a alors retenti, détruisant l'immeuble et soufflant de nombreuses vitrines dans le quartier.

Un bilan humain très lourd. Deux pompiers, âgés de 27 et 28 ans, sont morts. Une Espagnole qui faisait du tourisme, et dont l'identité n'a pas été divulguée, est décédée à l'hôpital.

Une cause "manifestement accidentelle". Pour l'instant, la piste d'une fuite de gaz est privilégiée pour expliquer le sinistre, selon le procureur de la République de Paris. Une enquête a été confiée à la direction régionale de la police judiciaire.

Des vérifications sur les bâtiments alentour. Les secours tentaient encore de bloquer le gaz dans l'immeuble, des poches de gaz résiduelles ayant formé "des torchères à plusieurs niveaux du bâtiment", a expliqué le commandant Eric Moulin. Les architectes de sécurité procédaient également à des vérifications sur les bâtiments du quartier, pour "voir si tout allait bien".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PARIS

22h13 : Pour éviter des accidents celui qui a soufflé une boulangerie de Paris ce matin, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la plateforme téléphonique de GRDF prend les appels de particuliers ou de pompiers de toute la France. France 2 les a suivis.




(FRANCE 2)

21h07 : Voici la photo des deux sapeurs pompiers morts dans l'explosion de la boulangerie ce matin dans le 9e arrondissement de Paris.

20h03 : Emmanuel Macron rend hommage aux victimes de l'explosion de la boulangerie de Paris ce matin.

19h54 : Interrogé par Le Parisien, Alexandre Vespérini, élu du 6e arrondissement de la capitale, pointe le mauvais état du réseau de gaz de la capitale, qui a causé l'explosion d'une boulangerie ce matin :

"Le réseau de gaz parisien est dans un état de vétusté avancé. Il a beaucoup vieilli et, surtout, il est mal signalisé. Je n’incrimine pas les gaziers, mais force est de constater que ce réseau, constitué au début du XXe siècle, est un véritable boulet meurtrier. (...) Lorsque vous discutez avec des pompiers, ils vous disent : « Le problème numéro un de Paris, c’est le gaz. "

18h57 : Les sapeurs pompiers de Paris ont leur propre aide sociale pour les familles des sapeurs. Passer par l'aide officielle de la BSPP. Pas par les cagnotte.

18h57 : Dans les commentaires, @solidarité signale qu'il existe un fonds pour aider les pompiers de Paris, ce qui est effectivement bien plus direct que de passer par une cagnotte mise en ligne, si vous souhaitez aider la famille des pompiers tués dans l'explosion de la boulangerie ce matin.

18h32 : @anonyme On trouve sur les sites de financement participatif des cagnottes à leur intention, je ne sais pas encore s'il y en a une d'officielle. Je vous tiens au courant.

18h31 : Une cagnotte est elle mise en place pour ces 2 jeunes pompiers, qui donnent leurs vies pour sauver la nôtre ? Pour leur famille, car ils sont parents ?

18h12 : La préfecture de police de Paris active également la cellule d’information du public, concernant l'explosion de la boulangerie rue de Trévise à Paris. Les proches des victimes et les personnes concernées par l’événement peuvent obtenir des renseignements au.

17h59 : Un journaliste italien a filmé les premiers instants qui ont suivi l'explosion de la boulangerie de la rue de Trévise. Les images sont frappantes :




(VALERIO ORSONI)

17h47 : On connaît l'identité des deux pompiers tués lors de l'explosion de la boulangerie rue de Trévise, ce matin : il s'agit du caporal-chef Simon Cartannaz, 28 ans, 5 ans de service, de la caserne de Château-d'Eau, également volontaire à Chambéry, et de Nathanaël Josselin, 1re classe, 27 ans, père d'un enfant de 3 ans. Le Dauphiné Libéré et L'Yonne Républicaine brossent leurs portraits respectifs.

17h35 : Le bilan de l'explosion d'une boulangerie dans le 9e arrondissement de Paris grimpe à trois morts. La dernière victime en date est une touriste espagnole. L'information venant du ministère des Affaires étrangères espagnol a été confirmée par la place Beauvau. Les deux premières victimes sont des sapeurs-pompiers.

17h29 : @patrick Oui, nous n'avions jusqu'à présent qu'une source, nous venons d'avoir confirmation du ministère de l'Intérieur.

17h28 : France bleu annonce un troisième décès suite a l explosion de la boulangerie, vous confirmez ?

17h09 : @anonyme Le capitaine des pompiers vient d'indiquer qu'il y a toujours un risque d'effondrement du bâtiment de la rue de Trévise, sans plus de précision.

17h09 : En sait-on plus sur les risques d'effondrement des immeubles dans le 9eme arrondissement de Paris ?

17h11 : @Tazagar "La procédure prévoit de barrer l'arrivée de gaz, en liaison avec les agents de GDF", a répondu lors de la conférence de presse le capitaine Guillaume Fresse. "Force est de constater que la poche de gaz était suffisamment importante, en sous-sol, pour que l'explosion se produise".

17h09 : Bonjour, question sur l'explosion à Paris : n'y a t'il pas une procédure d'urgence pour faire couper le réseau de gaz avant une intervention des pompiers sur un feu d'habitation ?Merci pour votre travail et votre infinie patience face aux agressions écrites que vous subissez.

17h08 : "A l'heure où je vous parle, rue de Trévise, le bâtiment est fragilisé. Avec l'architecture de la ville de Paris, on prendra en compte la consolidation de ce bâtiment pour qu'il ne s'effondre pas et ne fragilise pas les bâtiments adjacents", déclare le capitaine Guillaume Fresse, des pompiers de Paris (à suivre sur notre chaîne là tout de suite).

15h50 : Environ 150 personnes ont été accueillies dans la mairie du 9e arrondissement de Paris, après l'explosion de la boulangerie, a affirmé sur franceinfo l'adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité, Colombe Brossel. Les services de la Ville de Paris proposent aux habitants et aux touristes qui en ont besoin un accompagnement psychologique et des solutions de relogement.

15h04 : Le commandant Eric Moulin s'exprime devant la presse à propos de l'explosion de la boulangerie. Il indique qu'un sapeur-pompier est resté enseveli près de deux heures sous les décombres. Concernant le bilan, deux sapeurs-pompiers sont morts, 10 personnes sont en urgence absolue dont 3 pronostics vitaux engagés, et 39 personnes sont dans un état léger. "Certains bâtiments sont vraiment détériorés et pourraient s'écrouler à tout moment", précise le commandant.

14h24 : Voici les articles qui vous intéressent le plus en ce moment :

Notre direct sur l'explosion dans une boulangerie à Paris qui a fait deux morts chez les pompiers.

Notre direct sur le neuvième samedi de mobilisation des "gilets jaunes".

Notre article sur l'Agence du médicament qui rappelle des lots de médicament à base d'irbésartan contre l'hypertension.

14h17 : Bonjour @alain, vous avez raison. Lors de son point presse, Christophe Castaner a expliqué que les "pompiers étaient en train d'intervenir sur un incendie" lorsque l'explosion s'est produite. Pour avoir davantage d'informations au sujet de l'explosion, vous pouvez consulter cet article.

14h17 : Je n’ai pas bien compris, des pompiers étaient déja sur place pour une intervention au moment de l’explosion? Merci pour vos précisions.

13h45 : Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, détaille le bilan de l'explosion : 2 sapeurs-pompiers sont morts, 10 personnes sont en urgence absolue et 37 en urgence relative.

13h38 : Toutes mes condoléances aux familles et respect aux pompiers pour leur courage.

13h38 : Soutien aux pompiers de Paris ainsi qu’aux familles touché par ce drame. @pompierdeparis #onestensemble.

13h38 : Hommage aux pompiers qui font un métier formidable, intéressant mais si dangereux. Bravo pour votre courage et condoléances aux familles.

13h38 : Beaucoup de tristesse et une grande pensée pour les victimes et leurs familles, je pense aussi aux dévouements des pompiers qui grâce à eux sauvent des vies au détriment de la leur

13h40 : Dans les commentaires, vous êtes encore très nombreux à rendre hommage aux victimes de l'explosion ainsi qu'au courage des sapeurs-pompiers.

13h24 : Contactée par franceinfo, la préfecture de police indique donc que 2 sapeurs-pompiers sont morts, 12 personnes sont en urgence absolue et 37 blessés sont en urgence relative.

13h20 : La préfecture de police corrige le bilan annoncé par Christophe Castaner il y a quelques minutes : deux pompiers sont décédés mais aucun civil n'est mort.

13h18 : Les pompiers de Paris demandent sur Twitter de ne pas encombrer la ligne d'appel si votre demande ne revêt pas un caractère d'urgence.

13h17 : "Il y a dix personnes en urgence absolue, dont un sapeur-pompier, dont le pronostic vital, ainsi que pour les autres civils, n'est pas engagé. Il y a 37 personnes en urgence relative", précise Christophe Castaner.

13h08 : Quatre personnes, deux sapeurs-pompiers et deux civils, ont perdu la vie dans l'explosion de la boulangerie, rue de Trévise, à Paris, indique le ministre de l'Intérieur.

12h36 : Une cellule d'accueil a été mise en place à la mairie du 9e arrondissement de Paris, après l'explosion de la boulangerie."Toutes les personnes choquées ou ayant des demandes liées à cet événement peuvent s'y présenter et bénéficier d'un accompagnement", a précisé la maire de Paris.

12h13 : Courage à nos pompiers et nos forces de l'ordre. Toutes mes pensées et mon soutien aux victimes et à leurs familles.

12h13 : Courage aux pompiers ! Quel devouement

12h13 : Soutien aux familles des 3 pompiers @ pompiers