Cet article date de plus de quatre ans.

Paris : les amendes pour non-paiement des parcmètres vont doubler ou tripler en 2018

Dans les arrondissements du centre, l'amende sera de 50 euros à partir de janvier 2018.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les amendes pour non-paiement des parcmètres vont passer de 17 à 50 euros dans le centre de Paris, à partir de janvier 2018.
 (MAXPPP)

L'amende pour non-paiement de stationnement va être amère. A partir de janvier 2018, elle devrait passer de 17 euros à 50 euros dans le centre de Paris, du 1er au 11e arrondissement. L'amende sera de 35 euros entre les 12e et 20e arrondissements. Anne Hidalgo, la maire de Paris, va proposer ce "forfait post-stationnement" au Conseil de Paris, le 30 janvier.

Une mesure contre la fraude

"Aujourd'hui, les automobilistes qui paient le stationnement rotatif de surface ne sont que… 9%  Autrement dit, 91% ne mettent pas d'argent dans le parcmètre. C'est de la fraude et c'est scandaleux !" avait dénoncé Anne Hidalgo en octobre dernier, dans un entretien au JDD. La mesure vise donc à faire cesser la fraude sur les quelque 150 000 places gérées par parcmètres. Cela entraîne un manque à gagner estimé à 300 millions d'euros par an, "soit le coût du fonctionnement des crèches ou le coût des dépenses de sécurité", a comparé Christophe Najdovski, adjoint EELV aux Transports de la maire de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.