Cet article date de plus de trois ans.

En charge du déploiement du nouveau Vélib' en Ile-de-France, Smovengo estime qu'on lui met "des bâtons dans les roues"

Dans un communiqué publié dimanche, le consortium Smovengo annonce que "la totalité du service sera déployé cet été". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le déploiement du nouveau Vélib' du consortium Smovengo connaît de nombreux retards.  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

On le sait, le déploiement des nouveaux Vélib' en Ile-de-France depuis le 1er janvier ne se fait pas sans mal. Face aux retards accumulés, le consortium Smovengo en charge de ce déploiement est sorti de son silence, dimanche 11 mars, en publiant un communiqué "pour dénoncer des contre-vérités". Le consortium assure que la "totalité du service sera déployé cet été, notamment si tous les problèmes sont enfin résolus".

Plus de 500 stations seront installées "fin mars", et près d'un millier "fin mai, début juin". A ce jour, "376 stations" ont été mises en service et "plus de 3 500 vélos sont en circulation". C'est très loin de l'objectif initial fixé à 700 stations au 1er janvier et 1 400 à la fin mars. Smovengo a déjà écopé de 3 millions d'euros de pénalités pour ces retards.

"Un temps précieux a été perdu sur plusieurs mois" 

Mais le consortium se défend face aux critiques et reproche qu'on lui mette "des bâtons dans les roues". Smovengo réfute encore les accusations d'être une société "inexpérimentée", et charge le perdant JCDecaux qui a pris un "très grand retard dans le démontage des stations" et a "tout tenté pour retarder le passage de relais"

ll dénonce aussi "la gestion administrative du projet" et des soucis d'électrification. "Un temps précieux a été perdu depuis plusieurs mois. Sans ces pertes de temps, Vélib' Métropole serait aujourd'hui au rendez-vous !", assure Smovengo.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Paris-Ile-de-France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.