Il s'agit d'une démarche juridique sans précédent. Un détenu à l'isolement porte plainte contre le garde des Sceaux.

Il s'appelle Teddy Valcy et est détenu depuis mai 2010 à Fresnes. Il reproche à Michel Mercier, ministre de la Justice, de le maintenir depuis 16 mois à l'isolement sans raison valable.

Michel Mercier, garde des Sceaux, doit affronter une démarche juridique sans précédent.
Michel Mercier, garde des Sceaux, doit affronter une démarche juridique sans précédent. (AFP PHOTO / MEHDI FEDOUACH)

Il s'appelle Teddy Valcy et est détenu depuis mai 2010 à Fresnes. Il reproche à Michel Mercier, ministre de la Justice, de le maintenir depuis 16 mois à l'isolement sans raison valable.

Son avocat, Me Eddy Arneton, a déposé plainte pour abus d'autorité, violences et traitements dégrandants et inhumains devant la Cour de justice de la République, en charge du jugement des membres du gouvernement.

Teddy Valcy avait été interpelé le 18 mai 2010 avec 13 personnes, parmi lesquelles l'islamiste Djamel Beghal, condamné à 10 ans de prison pour avoir préparé des attentats en France. Ces personnes étaient soupçonnées de vouloir faire évader Smain Aït Ali Belkacem, artificier de la vague d'attentats de 1995 condamné à perpétuité, de la centrale de Clairvaux.

Teddy Valcy a été immédiatement placé à l'isolement et maintenu depuis lors, maintenu après son transfèrement à Fleury-Mérogis. Le garde des Sceaux a été saisi après une année d'isolement, comme le prévoit la loi.

Michel Mercier a décidé à deux reprises, en mai et août 2011, de maintenir le détenu à l'isolement. Le ministre met en avant son évasion d'une prison en 1998 pour des faits antérieurs et une tentative en 2010. Pour Me Eddy Arneton, l'avocat de Teddy Valcy, ces deux prolongations sont illégales.