Cet article date de plus de huit ans.

Hollande et Trierweiler arrivent en train au fort de Brégançon

Le chef de l'Etat et sa compagne prennent leurs quartiers d'été dans la résidence située sur les bords de la Méditerranée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler à la gare de Lyon, à Paris, le 2 août 2012. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Un trajet en train pour des vacances normales ? François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler sont arrivés jeudi 2 août au soir au fort de Brégançon (Var), après un trajet en TGV de quatre heures et quart en première classe, jusqu'à la gare de Hyères. 

France 2

Situé sur la commune de Bormes-les-Mimosas (Var), le fort où le président et sa compagne doivent passer une partie de leurs vacances d'été est l'une des résidences officielles du chef de l'Etat depuis 1968.

 "Nécessité de recharger les accus"

"Ce sont des vacances comme je les vis d'habitude, mais nous sommes dans un contexte très difficile, il y a des turbulences sur les marchés européens", a déclaré François Hollande aux journalistes sur le quai, après avoir signé quelques autographes et pris la pose, très souriant. "Donc ce ne sont pas de vraies vacances, mais c'est un moment de pause", a-t-il ajouté, en ayant une pensée pour "ceux qui ne partent pas du tout en vacances"

Le chef de l'Etat, entouré d'une petite foule de vacanciers, a malgré tout reconnu avoir besoin de "repos". "Cela fait un an que je suis en campagne, puis après le 6 mai aux responsabilités, donc il y a nécessité de recharger les accus."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.