Cet article date de plus de huit ans.

Hauts-de-Seine. Un médecin mis en examen pour le viol de sa femme de ménage

Ce praticien de Puteaux, qui ne reconnaît pas les faits, est soupçonné d'avoir drogué sa victime.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

FAITS DIVERS – Un médecin de 61 ans, soupçonné d'avoir violé sa femme de ménage dans son cabinet de Puteaux (Hauts-de-Seine), a été mis en examen pour viol, mercredi 5 septembre, selon une source judiciaire, confirmant des informations du Parisien.

Le 24 août, le médecin aurait administré à la victime un cocktail de médicaments composé de molécules de la famille de "la drogue du violeur", selon Le Parisien. La victime, âgée d'une quarantaine d'années, s'était présentée chez lui après avoir été appelée pour faire le ménage du cabinet où elle est employée depuis le début de l'année. Le médecin, lui trouvant "mauvaise mine", lui a proposé "un remontant pour la remettre sur pied", raconte le quotidien. En se réveillant, elle a eu "l'impression d'avoir eu un rapport sexuel".

Les examens pratiqués aux urgences ont décelé des "traces de médicaments" chez la victime, qui a également passé "des examens gynécologiques" confirmant l'acte sexuel, selon une autre source, proche de l'enquête. Le médecin "ne reconnaît pas les faits". La police judiciaire des Hauts-de-Seine a été saisie de l'enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.