Calais : pour se relancer, le port a investi plus de 900 millions d’euros

Publié
Calais : pour se relancer, le port a investi plus de 900 millions d’euros
FRANCE 2
Article rédigé par
B. Six, A. Lepinay, J. Vlasseman, M. Delbecque - France 2
France Télévisions

À Calais, c’est un port flambant neuf qui accueille depuis quelques mois clients et passagers. 900 millions d’euros ont été investis, avec un objectif clair : la nouvelle porte d’entrée de l’Europe.

C’est le port le plus proche des côtes anglaises. Un atout pour le tourisme mais qui ne suffit pas. Face au tunnel sous la Manche notamment, l’avenir du site était menacé. Pour se relancer, le port de Calais (Pas-de-Calais) a investi près de 900 millions d’euros : nouveau quai plus large, ligne de chemin de fer, duty free, tout a été pensé pour retrouver des clients. Des camions venus de toute l’Europe sont pressés de monter dans la dernière génération de ferry : des mastodontes capables de transporter deux fois plus de véhicules en moins de temps.

Des touristes reçus comme dans un aéroport

Ils n’auraient jamais pu accoster à Calais sans de nouveaux quais spécialement conçus pour eux. C’est le premier défi du port : reconquérir la clientèle qui boude le maritime au profit du tunnel sous la Manche. Pour les attirer, il mise sur le retour du duty free dans un bâtiment flambant neuf. Supprimé par l’Europe il y a vingt ans, le retour de la vente des produits hors taxe est très attendu depuis le Brexit. "Les touristes vont être reçus comme dans un aéroport", dit Jean-Marc Puissesseau, PDG des Ports de Boulogne-Calais. Sans ces travaux, les ferrys géants auraient dû accoster ailleurs, en Belgique ou au Havre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.