Cet article date de plus d'un an.

En 2024, la braderie de Lille va être repoussée de deux semaines en raison des Jeux olympiques de Paris

La célèbre braderie n'aura donc pas lieu le premier week-end de septembre comme habituellement mais le week-end du 14 et 15 septembre 2024.
Article rédigé par franceinfo - Avec France Bleu Nord
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des visiteurs assistent à la braderie annuelle de Lille, le 5 septembre 2015. (DENIS CHARLET / AFP)

La braderie de Lille 2024 aura lieu deux semaines plus tard que d'habitude en raison des Jeux olympiques de Paris, a annoncé jeudi 26 janvier la maire de la ville Martine Aubry lors de ses vœux à la presse, rapporte France Bleu Nord.

La braderie, qui rassemble plus de deux millions de personnes chaque année, n'aura donc pas lieu le premier week-end de septembre, mais le week-end du 14 et 15 septembre 2024.

30 000 forces de l'ordre mobilisées pour les JO

En septembre 2022, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait suscité l’incompréhension générale en affirmant que plusieurs événements de l’été 2024 seraient sacrifiés devant les besoins énormes des Jeux Olympiques en matière de sécurité. 30 000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour ces jeux, olympiques et paralympiques. La tenue de la braderie de Lille en 2024 a été approuvée par la préfecture du Nord.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.