Crise des migrants : le ton monte entre Emmanuel Macron et Boris Johnson

Publié Mis à jour
Crise des migrants : le ton monte entre Emmanuel Macron et Boris Johnson
FRANCE 3
Article rédigé par
M. Septembre - France 3
France Télévisions

Près de deux jours après la mort de 27 migrants tentant une traverse de la Manche afin de rejoindre l'Angleterre, la tension monte de plus en plus.

Le ton monte fortement entre Londres et Paris. Alors qu'une réunion concernant la crise des migrants doit se dérouler à Calais (Pas-de-Calais), les Anglais ont finalement vu leur invitation annulée par la France, en raison d'une lettre publiée sur les réseaux sociaux par Boris Johnson, Premier ministre britannique. "Pour l'Élysée, la confiance est rompue", précise la journaliste France Télévisions Maëlys Septembre, présente en direct de Londres.

"Une provocation de trop pour Paris" 

La lettre, adressée à Emmanuel Macron, précise notamment le souhait des Britanniques de ne plus recevoir les migrants ayant réussi la traversée et de les renvoyer directement en France. "Une provocation de trop pour Paris", note la journaliste Maëlys Septembre. Le gouvernement anglais tente d'apaiser les tensions "en assurant sa volonté d'aller vers une coopération renforcée", conclut la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.