Cet article date de plus d'un an.

Guyane : le corps sans vie du militaire disparu a été retrouvé

L'adjudant Guy Barcarel avait disparu dimanche à la suite d'un accident de pirogue, lors d'une opération nocturne de lutte contre l'orpaillage illégal.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le fleuve Oyapock en Guyane, le 30 mars 2015. (QUENTIN MARTINEZ / BIOSPHOTO / AFP)

Le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, l'a annoncé aux députés de la commission de la Défense. Le corps sans vie de Guy Barcarel, militaire disparu dimanche, lors d'une opération nocturne de lutte contre l'orpaillage illégal sur le fleuve Oyapock, en Guyane, a été retrouvé mercredi 10 mai. "On va pouvoir lui donner des funérailles", a ajouté Laurent Yawalou, maire de Camopi, dans l'est du département, d'où le militaire était originaire.

Les faits se sont produits dimanche vers 21 heures (16 heures à Paris). "Agissant en soutien de la gendarmerie, le sous-officier, piroguier au sein du 3e régiment étranger d'infanterie (REI), chef coutumier pour les Amérindiens Teko de Camopi et membre du grand conseil coutumier, était à la recherche d'une pirogue logistique illégale au moment de l'accident", a détaillé plus tôt dans la matinée le ministère des Armées dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l'enquête, "l'embarcation a heurté un arbre alors qu'elle opérait de nuit par une météo défavorable. Sous le choc, le piroguier est tombé". Un gendarme mobile a également été blessé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.