Cet article date de plus de quatre ans.

Guyane : la grève maintenue malgré l'arrivée de la mission interministérielle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Guyane : la grève maintenue malgré l'arrivée de la mission interministérielle
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La grève générale a été maintenue en Guyane, malgré l'arrivée sur place d'une mission interministérielle ce samedi 25 mars.

C'est une démonstration de force qui a eu lieu dans l'aéroport de Cayenne ce samedi 25 mars. Des manifestants cagoulés pour rester anonymes sont venus accueillir la délégation de fonctionnaires envoyés de Paris avec un message très clair : "Nous réfutons catégoriquement cette délégation qui n'a aucun pouvoir, aucune légitimité pour discuter". La rencontre aura finalement lieu en pleine rue, mais le ton ne change pas, ils exigent la venue de ministres du gouvernement pour entamer le dialogue : "Nous disons clairement à l'État que nous n'avons aucune leçon à recevoir de qui que ce soit, nous ne voulons pas discuter avec vous".

La venue d'un ministre n'est pas à l'ordre du jour

Pourtant le chef de file de la délégation, Jean-François Cordet, ancien préfet de Guyane l'assure : la venue d'un ministre n'est pas à l'ordre du jour. "Nous avons un mandat du Premier ministre pour engager avec les différentes parties le dialogue, pour faire un point précis des revendications". Dans le pays, les blocages continuent. Les Guyanais ne comptent pas lever les barrages.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.