Champignons : les cueillettes abusives inquiètent

De plus en plus de bandes organisées sévissent dans les forêts afin de cueillir des champignons en grande quantité.

FRANCE 2

Depuis octobre, ils sont nombreux à arpenter la forêt à la recherche de champignons. Parmi les plus prisés par les cueilleurs, on trouve des cèpes. Même si le bois est public, il y a tout de même des règles à respecter : pas plus de 5 litres de champignons par jour et par personne. Sur internet, les annonces de revente entre particuliers sont nombreuses. Ces bandes organisées de cueilleurs sont traquées sur les réseaux sociaux. La gendarmerie des Vosges a affiché une saisie record de 400 kg de cèpes, soit 2 400 € de marchandise.

Des contrôles réguliers

"Si on dépasse les 10 litres, on est carrément un délinquant, puisque c'est un délit qui est passible de peines relativement lourdes, de prison, de plusieurs dizaines de milliers d'euros d'amende", révèle Bernard Woerly, de la société mycologique de Strasbourg (Bas-Rhin). Régulièrement, l'ONF est la gendarmerie effectuent des contrôles aléatoires, afin d'éviter que ce plaisir dominical ne se transforme en business lucratif. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cueilleur de champignons à l\'oeuvre.
Un cueilleur de champignons à l'oeuvre. (DPA-PICTURE-ALLIANCE/AFP)