Cet article date de plus de dix ans.

La navigatrice Florence Arthaud a frôlé la mort

La skipper est tombée dangereusement de son bateau cette nuit en Corse. Elle est actuellement hospitalisée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La navigatrice française Florence Arthaud sur son monocoque "Deep Blue" au large d'Ouessan (Finistère), le 23 octobre 2007. (MARCEL MOCHET / AFP)

Elle doit se vie à un concours de circonstances. Dans la nuit de samedi à dimanche 30 octobre, la navigatrice Florence Arthaud a frôlé la mort, près du Cap Corse au nord de l'île. Selon RTL, qui révèle l'info, Florence Arthaud est tombée à l'eau après avoir heurté quelque chose avec son bateau. Elle ne portait aucun gilet de sauvetage mais a pu appeler les secours grâce à son téléphone portable, comme elle le raconte à France Télévisions :

France 3

Un hélicoptère et deux plongeurs munis de lunettes de vision nocturne sont alors dépêchés près des lieux de l'accident. Par chance, la navigatrice portait sur elle une lampe frontale au moment de l'accident. C'est grâce à ce petit faisceau de lumière que les secours ont réussi à repérer la navigatrice dans l'eau vers 1h30 du matin. "Sans cette lampe, il aurait été très difficile de la retrouver", commente un des sauveteurs interviewé par France Info. 

Florence Arthaud souffre d'une légère hypothermie. Elle a été admise à l'hôpital de Bastia (Haute-Corse) dans la nuit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.