Le corps du garçon disparu à Porquerolles a été retrouvé

Le jeune Franco-britannique était porté disparu depuis samedi. Il a été découvert par des plaisanciers plongeurs lors d'une sortie en mer autour de l'île.

L\'île de Porquerolles (Var), le 7 août 2009.
L'île de Porquerolles (Var), le 7 août 2009. (PATRICE LAPOIRIE / MAXPPP)

FAITS DIVERS – Il s'agit bien du jeune Pierre Barnes, a annoncé le procureur de la République de Toulon, Xavier Tarabeux. Le corps de l'enfant de 12 ans, disparu depuis samedi sur l'île de Porquerolles (Var), a été retrouvé jeudi 1er novembre vers 17 heures au fond de l'eau, au large de l'île. "Des éléments objectifs ainsi que des vêtements correspondent" à la description du petit garçon, a souligné le procureur. "L'autopsie aura lieu dans les plus bref délais", a ajouté le magistrat.

Le corps a été retrouvé par des plaisanciers plongeurs, à l'occasion d'une sortie en mer autour de l'île, selon les informations délivrées à France 2 par une source au sein de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Il gisait sous l'eau, au niveau de l'anse du Langoustier, au sud de l'île de Porquerolles, pas très loin de l'endroit où avait été découvert le vélo de Pierre, ainsi qu'une de ses chaussures.

Les recherches n'avaient rien donné

D'importants moyens avaient été déployés pour tenter de retrouver le jeune garçon, disparu après avoir pris son vélo par un fort mistral soufflant à près de 130 km/h : des maîtres-chiens, 63 militaires de la sécurité civile de Brignoles et des policiers avaient ratissé l'île, tandis qu'une vedette de la SNSM et trois embarcations des sapeurs-pompiers avaient été mobilisées pour le volet maritime des recherches. Celles-ci avaient été interrompues mardi.  

Originaire du centre du Royaume-Uni, Pierre venait d'arriver à Porquerolles avec sa famille, pour leurs premières vacances sur l'île. "Ma femme lui a permis de partir un quart d'heure avec sa bicyclette autour de la maison, a rapporté son père. A ce moment, il faisait beau, nous ne savions pas qu'un orage arrivait".
 
Mardi, au moment de l'arrêt des recherches, le père de Pierre, Stephen Barnes, n'avait plus d'espoir : "Pierre est mort, j’espère qu'on va pouvoir retrouver son corps pour organiser ses obsèques".