Électricité : les concurrents menacent EDF

Depuis le jeudi 13 septembre, le groupe Leclerc qui vendait déjà du gaz et du pétrole, distribue de l'électricité. Il promet déjà des prix imbattables, défiant l'opérateur historique EDF. Ce dernier devrait perdre 1 million de clients cette année.

Voir la vidéo
France 2

EDF est aujourd'hui cernée par une trentaine de concurrents sur le marché de l'électricité. Dernier en date, Leclerc, qui veut à son tour casser les prix. Face à ces nouveaux entrants, EDF est à la peine. En deux ans, le fournisseur historique est passé de 28 à 26 millions de clients, soit près de 100 000 abonnés perdus chaque mois. Une hémorragie qui s'explique par des offres très agressives. Mais comment font ces nouveaux acteurs pour afficher de tels prix ?

Des marges réduites

Le fournisseur d'électricité verte Ekwateur a décidé de réduire ses marges au maximum, quitte à ne pas être rentable les premières années. "On estime que notre niveau de marge est cinq fois inférieur à celui d'EDF sur la fourniture. Il faut que l'on soit moins cher pour que les gens aient envie de venir chez nous", explique Julien Tchernia, président d'Ekwateur. La part de marché d'EDF n'est plus que de 80% , mais le groupe a déjà contre attaqué en proposant de plus en plus de réductions sur la consommation d'électricité le week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
edf 
edf  (France 2)