Des clones de mammouths d'ici cinq ans ?

Une équipe de scientifiques a prélevé de la moelle osseuse d'un mastodonte et compte redonner vie à l'animal en l'implantant dans une cellule d'éléphant. 

Des sculptures de mammouths en bronze dans la ville sibérienne de Khanty-Mansiisk, en Russie, le 7 mars 2011.
Des sculptures de mammouths en bronze dans la ville sibérienne de Khanty-Mansiisk, en Russie, le 7 mars 2011. (NATALIA KOLESNIKOVA / AFP)

Des scientifiques russes et japonais vont tenter de cloner un mammouth après avoir découvert un os contenant de la moelle osseuse très bien conservée, relate la BBC mercredi 7 décembre. Les chercheurs vont prélever l'ADN de l'animal et l'implanter dans un ovule d'éléphant. 

L'équipe a indiqué que l'expérimentation s'achèverait d'ici cinq ans. Mais tout le monde n'est pas convaincu par l'expérience. L'institut britannique Roslin, à l'origine du clonage de la brebis Dolly, a exprimé des réserves. Selon lui, il est très peu probable que les chercheurs parviennent à redonenr vie à un mammouth, notamment via un éléphant. Il faudrait plutôt une vache, explique-t-il. Mais même ainsi, la différence de taille pourrait nuire à la gestation.