Corse : les nationalistes à la fête

Si la question de l'indépendance de la Corse n'est pas à l'ordre du jour, les nationalistes entendent obtenir un statut d'autonomie d'ici trois ans.

France 3

C'est une victoire historique ce dimanche soir pour les nationalistes. Une victoire dans les urnes, légitime et démocratique. C'est l'aboutissement de plus de quarante ans de combat. Ils ont fêté cette victoire électorale avec des chants corses, des coups de fusil et même des bombes artisanales. C'est la fête partout en Corse ce soir, indique Patricia Issa-de Grandi, l'envoyée spéciale de France 2 en Haute-Corse.

Appelé par le Premier ministre

Gilles Simeoni, le leader autonomiste, tient derrière la journaliste un discours devant tous ses soutiens à Bastia. Il a reçu un appel d'Édouard Philippe ce soir. Le Premier ministre lui a dit qu'il était prêt à le recevoir à Paris pour certainement ouvrir des négociations en vue d'une probable autonomie que les nationalistes souhaitent d'ici trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les candidats de la coalition Pè a Corsica (Pour la Corse), lors d\'un meeting à Ajaccio (Corse-du-Sud), mercredi 6 décembre 2017, avant le second tour des élections territoriales de Corse.
Les candidats de la coalition Pè a Corsica (Pour la Corse), lors d'un meeting à Ajaccio (Corse-du-Sud), mercredi 6 décembre 2017, avant le second tour des élections territoriales de Corse. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)