Accident de chasse : une randonneuse de 25 ans tuée par une balle perdue dans le Cantal

Publié Mis à jour
Accident de chasse : une randonneuse de 25 ans tuée par une balle perdue dans le Cantal
France 2
Article rédigé par
A. Bard, G. Chaine, C. Darneuville, France 3 Auvergne, G. Liaboeuf - France 2
France Télévisions

Samedi 19 février, dans le Cantal, une femme de 25 ans a été tuée par une balle perdue, alors qu’elle se promenait avec son compagnon sur un circuit balisé. Le tireur présumé serait une jeune fille de 17 ans, qui participait à une battue aux sangliers.

Alors qu’elle se promenait avec son compagnon, une randonneuse de 25 ans a été tuée par la balle d’une chasseuse, samedi 19 février, dans l’après-midi. L’accident a eu lieu dans le Cantal, dans la commune de Cassaniouze. Il se serait produit sur un chemin de randonnée connu et balisé. La chasseuse à l’origine du tir est une jeune femme de 17 ans. Choquée, elle a été prise en charge par les secours. Elle a été testée négative à l’alcool et aux stupéfiants.    

7 personnes sont mortes la saison dernière  

La jeune femme a été placée en garde à vue pour homicide involontaire. Le président de la Fédération nationale des chasseurs, Willy Shraen, a réagi sur Facebook, et appelle à la responsabilité de tous. En décembre dernier, un chasseur était mortellement touché à Peyrehorade dans les Landes. Un mois plus tôt, c’est un automobiliste qui était tué par la balle perdue d’un chasseur, alors qu’il circulait sur une nationale d’Ille-et-Vilaine. La saison dernière, sept personnes sont mortes, et 80 ont été blessées lors d’une chasse en France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.