Cher : une femme lègue 100 000 € au village de son enfance

Une Parisienne qui passait ses vacances à Santranges, un village du Cher, a légué 100 000 € à la commune à sa mort.

France 3

Dans le Cher, le village de Santranges abrite les souvenirs d'enfance d'une Parisienne. Mireille venant passer ses vacances ici, dans la maison de sa grand-mère. A sa mort, elle a souhaité être inhumée dans le cimetière du petit bourg et a légué 100 000 € à la commune. Elle ne venait plus au village, mais son amie Michèle Girault lui donnait des nouvelles : "Ces dernières années, elle a eu des gros problèmes de santé et elle téléphonait souvent. Une relation d'amitié s'est installée."

Une aire de jeux pour les enfants

La mairie a décidé d'utiliser cet argent en installant de nouveaux jeux pour les enfants. Près de l'école, le square sera d'ailleurs rebaptisé du nom de Mireille. La maire de Santranges, Anne Péronnet, prévoit déjà la venue de nombreuses familles dans la future aire. L'important était d'abord de rendre hommage à la donatrice. Il restera beaucoup d'argent, mais la commune ne veut pas tout dépenser. Des travaux de voirie et une petite fête pour Noël sont prévus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une Parisienne qui passait ses vacances à Santranges, un village du Cher, a légué 100 000 € à la commune à sa mort.
Une Parisienne qui passait ses vacances à Santranges, un village du Cher, a légué 100 000 € à la commune à sa mort. (France 3)