Bourgogne : au mois de mai, le tourisme fluvial reprend ses droits

La Bourgogne est la deuxième région de France pour le tourisme fluvial. France 3 nous emmène en balade sur les canaux de cette belle région.

FRANCE 3

La Bourgogne est connue pour ses canaux et son tourisme fluvial. Le pont-canal de Saint-Florentin (Yonne) est sûrement l'un des joyaux du canal de Bourgogne. À partir du mois de mai, ce tourisme reprend, lent, loin des foules, comme une balade au rythme des écluses. On en trouve d'ailleurs près de 500 dans la région et pratiquement toutes sont manuelles. Gilles Leroy est éclusier, chaque jour il aide les bateaux à passer.

1 500 euros pour cinq jours

"En ce moment, il y a pas mal de bateaux, notamment depuis le début de la semaine ; ça monte, ça descend, c'est plein pot", rigole-t-il. Chaque bateau met en moyenne une vingtaine de minutes à rejoindre les écluses, l'occasion d'un voyage contemplatif et gastronomique pour les amateurs du fameux vin de la région. Au port, un groupe d'amis est prêt à embarquer. Ils viennent du Nord, de Valenciennes et pour 1 500 euros ils ont loué un bateau pour cinq jours. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Canal de Bourgogne à Joigny (Yonne). Un corps a été retrouvé dans ce canal à quelques kilomètres de là, à Migennes, le 17 août 2017.
Le Canal de Bourgogne à Joigny (Yonne). Un corps a été retrouvé dans ce canal à quelques kilomètres de là, à Migennes, le 17 août 2017. (NICOLAS THIBAUT / MAXPPP)