Cet article date de plus de douze ans.

Barack Obama a présidé les commémorations du D-day

Le président américain était en Normandie samedi pour le 65e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les couples Sarkozy et Obama à Caen, le 6 juin 2009 (© France 2)
Le président américain était en Normandie samedi pour le 65e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944Le président américain était en Normandie samedi pour le 65e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944

Le président des Etats-Unis, qui est arrivé à Caen vers midi, a eu un bref entretien avec Nicolas Sarkozy suivi d'un déjeuner.

Ils a ensuite présidé durant plus de deux heures une cérémonie officielle au cimetière américain de Colleville-sur-mer qui surplombe la plage d"Omaha Beach où 10.000 soldats américains sont enterrés.

Entretien et déjeuner à Caen avec Sarkozy


Barack Obama a été accueilli avec son épouse Michelle en fin de matinée à Caen, Préfecture du Calvados par Nicolas Sarkozy et son épouse Carla et .

Après un bref où le président américain vient d'effectuer une mini-tournée, les deux couples et leurs familles ont déjeuné ensemble.

Commémoration du D-Day à Colleville-sur-Mer


Seconde étape du président Obama, Colleville-sur-mer, dans le cimetière militaire de ce bourg de 200 âmes qui surplombe Omaha Beach et où reposent 9.387 militaires américains tombés en 1944 pendant la bataille de Normandie et autant de croix blanches se détachant sur le vert du gazon.

Barack Obama y a présidé à la principale des commémorations du 65e Débarquement allié en Normandie en présence du président Sarkozy, des Premiers ministres canadien Stephen Harper et britannique Gordon Brown et du prince Charles.

Chacun d'entre eux a prononcé un discours devant 9.000 invités triés sur le volet, dont 2.000 Américains, lors de la principale des quelque 450 cérémonies prévues dans toute la Normandie

Dans a souligné que le débarquement des forces alliées sur les plages de Normandie, le 6 juin 1944, a changé le cours de la seconde guerre mondiale et permis de libérer l'Europe occidentale du joug de l'Allemagne nazie.

"Amis et vétérans, ce que nous ne pouvons oublier - et ce que nous ne devons pas oublier -, c'est que le Débarquement a été un moment et un endroit où la bravoure et la générosité de quelques-uns ont permis de changer le cours du siècle entier", a déclaré M. Obama.

Le 6 juin en Normandie est un passage presque obligé pour les présidents américains qui, depuis Jimmy Carter, ont tous participé à ces cérémonies officielles, à l'exception de George Bush père. M.Sarkozy accordait une importance particulière à cette rencontre en Normandie, symbole de .

Le président américain a ensuite regagné la capitale pour la suite de , d'ordre privé. Il doit s'envoler pour les Etats-Unis dimanche à la mi-journée alors que son épouse Michelle et ses deux filles prolongeront leur séjour jusqu'à lundi.

Site de France3 Normandie

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.