Lyon : après la mort d'Anne-Laure, son père veut durcir la loi contre les délinquants routiers

Une marche blanche est organisée à Lyon (Rhône) ce samedi 3 décembre en mémoire d'Anne-Laure Moreno, tuée en octobre dernier par un chauffard qui était ivre.

Le soir du 23 octobre dernier, après minuit, Anne-Laure Moreno, 28 ans, est au volant de son véhicule. Elle rentre tranquillement d'un dîner en compagnie d'une amie. La jeune femme s'arrête puis démarre au vert. En face, un chauffard, ivre, brûle un feu rouge et percute son véhicule de plein fouet.

Un chauffard toujours en fuite

Le choc est inouï. La jeune passagère est blessée. Anne-Laure y laissera la vie. Aujourd'hui, son père se bat pour qu'un projet de loi resté sans suite depuis trois ans soit enfin voté et que les délinquants routiers soient plus sévèrement punis. Selon ce projet de loi, l'homicide volontaire serait retenu en cas de conduite en état d'ivresse, de défaut de permis ou de vitesse excessive. Une marche blanche est organisée à Lyon (Rhône) ce samedi 3 décembre en mémoire d'Anne-Laure, morte suite à l'inconscience d'un chauffard toujours en fuite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Anne-Laure Moreno
Anne-Laure Moreno (Anne-Laure Moreno)