Disparition de Nathalie Mazot : l'enquête relancée 35 ans après les faits

C'est peut-être la fin d'une très longue énigme après 35 ans d'incertitude. 35 années pendant lesquelles une mère s'est battue pour savoir ce qu'il est arrivé à sa fille. L'adolescente lyonnaise a disparu sans laisser de trace en 1982. Des fouilles vont être faites ce jeudi 8 juin dans un bar du Vieux Lyon.

C'est la piste de la dernière chance : faire parler les murs de ce bar du quartier Saint-Paul à Lyon (Rhône) 35 ans après les faits. Le 6 novembre 1982, Nathalie Mazot, âgée de 14 ans, disparaissait après avoir fréquenté ce lieu. Elle n'a jamais été retrouvée. L'affaire sombre dans l'oubli. L'enquête est relancée seulement en 2008, suite à l'ouverture d'une instruction judiciaire. La mère de Nathalie ne cesse de se battre pour connaître la vérité.

Investigations plus poussées à l'aide d'un radar

Elle est persuadée que sa fille a été enterrée dans ce bar. "Ma fille a existé, elle avait 14 ans. Elle a disparu, mais où, comment, par qui et pourquoi ? J'aimerais qu'on ouvre cette dalle qui a été coulée [dans ce bar] au moment de la disparition de ma fille", demandait Yolande Guyot, mère de Nathalie Mazot, en juin 2015. Des recherches ont déjà été menées dans cet établissement sans résultat. Cette fois, il s'agira d'investigations plus poussées à l'aide d'un radar permettant de détecter des anomalies dans les murs. La dernière tentative de voir cette enquête aboutir.

Le JT
Les autres sujets du JT
nathalie mazot
nathalie mazot (France 3)