Haute-Savoie : une fausse accompagnatrice en montagne interpellée après des signalements

Cette coach sportive de profession se faisait rémunérer pour accompagner des randonneurs sur les sommets et venait de faire le tour du Mont-Blanc avec un groupe lors de son interpellation.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'illustration du massif du Mont Blanc à Chamonix. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Une fausse accompagnatrice en montagne a été interpellée jeudi 29 juillet par les gendarmes de Chamonix, après des signalements de la "communauté montagne", rapporte France Bleu Pays de Savoie. Cette femme, coach sportive de profession, se faisait rémunérer pour accompagner des randonneurs sur les sommets. Au moment de son interpellation, elle venait de faire le tour du Mont-Blanc avec un groupe.

Après plusieurs signalements, les gendarmes se sont mis à enquêter sur cette femme et ont constaté qu'elle n'avait en effet aucune formation ni aucun diplôme d'État pour être accompagnatrice en montagne. Selon un gendarme contacté par France Bleu Pays de Savoie, il est "important" de se saisir de cette affaire car "c'est de la concurrence déloyale pour les vrais accompagnateurs de montagne, mais surtout il y a de vrais enjeux de sécurité pour les randonneurs. Sans diplôme, vous ne connaissez pas bien la montagne et ne savez pas gérer les accidents".

La fausse accompagnatrice a été entendue par les gendarmes mais laissée libre. Elle risque un an d'emprisonnement et 15 000 euros d'amende. L'affaire a été transmise au parquet de Bonneville qui décidera des suites à lui donner.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Haute-Savoie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.