Cet article date de plus de trois ans.

Haute-Loire : l'accès au haut débit, un casse-tête dans les zones blanches

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Haute-Loire : l'accès au haut débit, un casse-tête dans les zones blanches
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions
Plus de 15% des Français n'ont pas accès à l'Internet à haut débit. 100 millions d'euros supplémentaires ont été annoncés par le Premier ministre pour réduire cette fracture numérique. La Haute-Loire est parmi les départements les plus touchés.

La Haute-Loire fait partie des départements les plus concernés par la fracture numérique. L'absence de haut débit dans certaines zones pénalise les professionnels et les particuliers. Le téléphone ne passe pas chez une commerciale de Saint-Vert qui pratique le télétravail, et l'Internet est très mauvais. Régulièrement, elle doit partir à la recherche du réseau dans les environs avec sa voiture, son ordinateur et son téléphone.

La fibre optique d'ici cinq ans

À Siaugues-Sainte-Marie, une entreprise de 160 salariés travaille avec des constructeurs automobiles. Il faudrait quatre ou cinq fois plus de débit pour fluidifier les échanges de fichiers informatiques entre les deux sites de production et avec les clients dans toute l'Europe. Même si les collectivités s'attaquent au problème depuis plusieurs années, la fracture numérique reste une réalité en Haute-Loire. Le plan très haut débit devrait permettre à 70% des habitants du département de disposer de la fibre optique d'ici cinq ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.