Cet article date de plus de neuf ans.

Après une petite embellie, la popularité de François Hollande rechute

Le chef de l'Etat perd trois points en juin, à seulement 26% d'opinions favorables.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande, le 21 juin 2013 au palais de l'Elysée. (FRED DUFOUR / AFP)

L'éclaircie aura été de courte durée. Selon le baromètre Ifop-JDD, publié dimanche 23 juin, la cote de popularité de François Hollande enregistre un recul de trois points par rapport au mois de mai, avec seulement 26% d'opinions favorables. A l'inverse, 73% (+2) des personnes interrogées se disent mécontents de François Hollande comme président de la République (39% "plutôt mécontents" et 34% "très mécontents"). Dans le même temps, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, perd 2 points d'opinions favorables, à 31%.

C'est au sein de son électorat que le chef de l'Etat perd le plus de plumes : - 14 points chez les 18-24 ans, - 8 chez les ouvriers. Il perd 21 points auprès des sympathisants d'EELV, 10 auprès de ceux du Front de gauche et 8 auprès de ceux du PS.

Le mois dernier, selon le même barometre, François Hollande avait enregistré le premier rebond depuis le début de son quinquennat, en gagnant quatre points d'opinions favorables.

Sondage Ifop pour le JDD, réalisé par téléphone du 14 au 22 juin 2013 auprès d'un échantillon représentatif de 1 865 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.