Appel à la vigilance face à la recrudescence des noyades

À l'image du décès de deux jeunes, dans le Tarn, le 7 juillet, les accidents sont fréquents dans les plans d'eau où les baigneurs sous-estiment souvent les risques de noyade.

France 3

Si les dangers de la mer sont connus des baigneurs, on a tendance à oublier les risques qui existent sur les plans d'eau. Dans le Tarn, deux jeunes se sont noyés dans le lac des Saints-Peyres, le 7 juillet. On ne connaît pas encore les raisons du drame, mais les deux nageurs tentaient de traverser l'étendue d'eau longue de plusieurs centaines de mètres.

Rester dans les zones autorisées

L'endroit n'était par ailleurs pas surveillé. "Il faut insister sur le fait que les personnes ne doivent aller que sur les zones qui sont réglementées, c'est-à-dire les endroits où la  baignade est autorisée, qui sont forcément encadrés par des maîtres-nageurs sauveteurs", précise le colonel Didier Laurens, du groupement de gendarmerie du Tarn. Mais sur les zones sous contrôle, les nageurs prennent souvent le risque d'aller s'aventurer loin des bouées, en oubliant qu'ils sont dans un environnement sauvage.

Le JT
Les autres sujets du JT