Angers, Nantes et Limoges, championnes françaises des espaces verts

C'est le résultat d'un palmarès établi par l'Union nationale des entreprises du paysage.

Le Parc Terra Botanica, à Angers (Maine-et-Loire), ville la plus verte de France selon un classement de l\'Unep publié en février 2014.
Le Parc Terra Botanica, à Angers (Maine-et-Loire), ville la plus verte de France selon un classement de l'Unep publié en février 2014. (WOJTEK BUSS / ONLY FRANCE / AFP)

Des espaces verts accessibles et des investissements en faveur du développement végétal et de la biodiversité. Angers, Nantes et Limoges sont les villes les plus vertes de France, selon le premier palmarès établi par l'Union nationale des entreprises du paysage (Unep), publié mercredi 19 février.

Dans ce palmarès, la France apparaît coupée en deux avec neuf des dix premières villes appartenant à la moitié nord : Angers, Nantes, Limoges, Lyon, Metz, Brest, Amiens, Reims, Nancy et Strasbourg. La partie sud est en revanche peu représentée.

Pour établir ce classement, l'Unep a sollicité les 50 plus grandes villes de France, soit des agglomérations dépassant les 85 000 habitants, et les a passées au crible de cinq grands critères via une cinquantaine d'indicateurs : le patrimoine vert accessible au public, les efforts d'investissement en faveur du développement du végétal, la préservation de la biodiversité, la gestion des déchets verts et la promotion des espaces verts.

Angers, championne de la création d'espaces verts

La lauréate, Angers (Maine-et-Loire), apparaît comme la ville consacrant la part la plus importante de son budget à la création de nouveaux espaces verts : 5%, soit quatre fois plus que la moyenne nationale. Elle est aussi la ville où les habitants disposent de 51 m2 d'espaces verts par personne, soit 20 m2 de plus que la moyenne des villes françaises.

Nantes se distingue par sa politique biodiversité, avec 12 hectares de zones humides, un inventaire annuel de la faune et la flore et 34 m2 d'espaces verts par habitant. Limoges offre 52 m2 d'espaces verts par habitant et investit aussi beaucoup dans des zones de loisirs vertes : en trente ans, 200 nouveaux espaces ont été aménagés.