Alimentation : 78% des Français regardent d'abord le prix

La composition des produits et leur provenance n'arrivent que loin derrière, selon le  baromètre OpinionWay pour Sofinco. 

Les sondés déclarent dépenser en moyenne 396 euros par mois pour leur alimentation.
Les sondés déclarent dépenser en moyenne 396 euros par mois pour leur alimentation. (ERIC PIERMONT / AFP)

Le scandale de la viande de cheval affecte moins les achats que la crise. Selon le baromètre OpinionWay pour Sofinco publié jeudi 21 mars, les Français font davantage attention au prix des aliments qu'ils achètent qu'à leur provenance ou leur composition. 

Pour 78% des Français, le prix est le premier critère d'achat de produits alimentaires. Loin derrière, 46% des personnes interrogées déclarent être attentives à la qualité gustative, 44% aux dates de péremption, 36% aux habitudes familiales et/ou de santé, et seulement 33% à la composition des produits et 29% à leur origine.

Au total, les sondés déclarent dépenser en moyenne 396 euros par mois pour leur alimentation (courses + déjeuners, cantines…), un budget trop élevé pour 61% d'entre eux. Ce chiffre varie fortement puisque les foyers dont les revenus sont supérieurs à 3 500 euros dépensent 539 euros en moyenne, quand les plus modestes, gagnant moins de 1 000 euros, ne déboursent que 222 euros.

* Sondage réalisé en ligne les 6 et 7 mars auprès d'un échantillon représentatif de 1 002 personnes.