Accueil familial, une alternative à la maison de retraite

Pour beaucoup, pas question d'aller en maison de retraite. Mais d'autres solutions existent. C'est le cas notamment de l'accueil familial.

Voir la vidéo
France 3
Samedi 7 mars, des manifestations ont eu lieu partout en France pour dénoncer la baisse du financement du secteur de l'aide à domicile. C'est l'un des thèmes de campagne des élections départementales, car les Conseils généraux ont de plus en plus de difficultés à faire face. Pour le troisième et quatrième âge, maisons de retraite et maisons d'accueil sont des solutions toutes gérées par le département.
 
L'accueil familial, un dispositif moins onéreux et sécurisant
 
"Mes enfants ont peur de me trouver par terre un jour", confie Suzanne, 88 ans. Et pourtant, hors de question d'aller en maison de retraite, c'est chez elle qu'elle tient à rester. Difficile de franchir le pas et d'emménager dans une maison de retraite. Beaucoup de réticence, mais aussi de longues listes d'attentes. Il faut s'armer de patience pour décrocher une place. Mais quand le moral décline et que le maintien à domicile devient périlleux, l'accueil familial, contrôlé par le Conseil général, est une alternative à la maison de retraite. Un dispositif moins onéreux et qui permet de vieillir en toute sécurité.
Le JT
Les autres sujets du JT
Animation bingo dans une maison de retraite de Lens (Pas-de-Calais), le 4 décembre 2013.
Animation bingo dans une maison de retraite de Lens (Pas-de-Calais), le 4 décembre 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)