95 tombes de soldats allemands tombés pendant les guerres mondiales du XXe ont été profanées à Guebwiller (Haut-Rhin)

Les croix de certaines des tombes ont été brisées et d'autres tombes ont été renversées, a précisé la préfecture. Une mention injurieuse figure sur l'une des sépultures.Le cimetière de Guebwiller rassemble les tombes de 1238 militaires allemands, et d'à peu près autant de soldats français.

La police scientifique au travail au cimetière de Guebwiller - 28/05/10
La police scientifique au travail au cimetière de Guebwiller - 28/05/10 (AFP Sébastien Bozon)
Les croix de certaines des tombes ont été brisées et d'autres tombes ont été renversées, a précisé la préfecture. Une mention injurieuse figure sur l'une des sépultures.

Le cimetière de Guebwiller rassemble les tombes de 1238 militaires allemands, et d'à peu près autant de soldats français.Durant la Première guerre mondiale, Alsaciens et Mosellans avaient combattu sous l'uniforme allemand. Les départements alsaciens et la Moselle, annexés par le Reich en 1871, n'étaient redevenues françaises qu'en 1918, après la défaite allemande.