Cet article date de plus de dix ans.

65 % des personnes interrogées par Viavoice disent désapprouver la fermeté du chef de l'Etat face aux grèves

32 % sont d'un avis contraire, selon ce sondage publié mercredi dans Libération. Concernant l'avenir de la réforme des retraites, 79 % des personnes interrogées (contre 18 %) se déclarent favorables à une reprise des négociations avec les syndicats.Selon une enquête BVA, 59 % des sondés souhaitent que N. Sarkozy fasse une pause dans les réformes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nicoals Sarkozy, le 14 septembre 2010. (AFP - Eric Feferberg)

32 % sont d'un avis contraire, selon ce sondage publié mercredi dans Libération. Concernant l'avenir de la réforme des retraites, 79 % des personnes interrogées (contre 18 %) se déclarent favorables à une reprise des négociations avec les syndicats.

Selon une enquête BVA, 59 % des sondés souhaitent que N. Sarkozy fasse une pause dans les réformes.

Grèves et manifestations approuvées, selon Viavoice
67 % des sondés approuvent les grèves et les manifestations, 30 % étant d'un avis inverse.

Les opinions sur les mobilisations des élèves et des étudiants sont plus partagées : 51 % les approuvent, 47 % les désapprouvent. Il en est de même pour les grèves dans les transports en commun : 50 % les approuvent, 48 % les désapprouvent. En revanche, le blocage des raffineries ne recueille que 42 % d'approbation, 54 % des personnes interrogées y sont opposées.

Sondage réalisé les 14 et 15 octobre par téléphone, auprès d'un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Tendance confirmée par une enquête BVA
Selon une autre enquête BVA réalisée par BVA-Absoluce pour Les Echos et France Info, 59 % des personnes interrogées souhaitent que le mouvement se poursuive. 35 % sont d'un avis inverse.

62 % des personnes interrogées souhaitent que Nicolas Sarkozy fasse une pause dans la conduite de ses réformes l'année prochaine. 40 % y sont opposés.

Sondage réalisé par téléphone les 15 et 16 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus (méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.