Cet article date de plus d'onze ans.

65% des Français ne s'intéressent pas au foot selon un sondage Ifop-Sud Ouest dimanche

Le clivage hommes-femmes reste net : 50% des hommes disent s'intéresser au foot contre 27% des femmes, selon cette enquête réalisée pour la reprise du championnat de Ligue 1.Les jeunes âgées de 18 à 24 ans et les sympathisants de droite sont les plus passionnées, tout comme les habitants du Sud-Ouest et du Bassin parisien-Est.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Zinedine Zidane (en 2002) (AFP/PATRICK HERTZOG)

Le clivage hommes-femmes reste net : 50% des hommes disent s'intéresser au foot contre 27% des femmes, selon cette enquête réalisée pour la reprise du championnat de Ligue 1.

Les jeunes âgées de 18 à 24 ans et les sympathisants de droite sont les plus passionnées, tout comme les habitants du Sud-Ouest et du Bassin parisien-Est.

Quelques semaines après le fiasco de l'équipe de France au Mondial-2010 en Afrique du Sud, le pourcentage de personnes déclarant un intérêt pour le football est cependant en hausse de 5 points (37% contre 32%) par rapport à un précédent sondage en avril.

Sondage réalisé du 3 au 5 août par un questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un échantillon de 1003 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population, suivant la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.