Festival de Cannes : les actrices noires en colère

Au Festival de Cannes mercredi 16 mai, 16 actrices noires et métisses ont dénoncé les clichés voire le racisme qu'elles ou d'autres ont subis.

France 3

Elles ont chanté et dansé sous la pluie à Cannes mercredi 16 mai. 16 comédiennes noires se sont réunies en haut des marches du Palais des Festivals pour combattre les clichés racistes dans le cinéma. Cette journée militante a commencé tôt sur la Croisette : interviews à la chaîne et poses devant les photographes. La comédienne Aïssa Maïga se plie aux codes du Festival. Elle a pris l'initiative d'un ouvrage collectif, Noire n'est pas mon métier, rassemblant les témoignages de 16 actrices noires sur les préjugés racistes qu'elles ont toutes vécus.

171 rôles sur 2 617 en 2017

Eye Haïdara rêve d'être une actrice banale qui pourrait tout jouer même le répertoire classique. "C'est fermé pour moi. Pourtant, j'ai été à l'école en France. La langue des alexandrins fait partie de ma culture", regrette-t-elle. Dans le cinéma français, la diversité peut mieux faire. Sur les 2 617 rôles distribués en 2017, seulement 171 l'ont été à des comédiens noirs, dont 31 rôles principaux. Le chemin est encore long pour que le grand écran représente toute la société française.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 16 actrices françaises noires et métisses réunies pour dénoncer la sous-représentation des personnes noires dans le cinéma en France, le 16 mai 2018 au Festival de Cannes.
Les 16 actrices françaises noires et métisses réunies pour dénoncer la sous-représentation des personnes noires dans le cinéma en France, le 16 mai 2018 au Festival de Cannes. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)