Méprise dans l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès : décryptage autour d'une fausse piste

L'annonce vendredi 11 octobre de l'arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès a provoqué un séisme médiatique, qui, finalement, s'est avéré être une fausse piste.

France 2

Un emballement policier et médiatique. Bon nombre de médias nationaux ont annoncé l'arrestation vendredi 11 octobre de Xavier Dupont de Ligonnès en Écosse, après une information communiquée par des sources policières. Mais c'était une fausse piste. "Comment travaillons-nous lorsque nous recevons une information comme celle-là ? Nous essayons de la vérifier", explique Étienne Leenhardt, chef du service enquêtes et reportages de France Télévisions, présent sur le plateau du 20 Heures.

"Une source, c'est une personne en responsabilité"

"Une source, ce n'est pas une rumeur sur internet ou l'article d'un confrère. Une source, c'est une personne en responsabilité, dans un domaine de l'actualité, auprès de laquelle nous vérifions nos informations. Hier soir, cinq sources, extrêmement bien placées dans la hiérarchie policière en France, nous ont confirmé que Xavier Dupont de Ligonnès avait été arrêté en Écosse. À 21 heures, sur la chaîne France Info, nous avons diffusé cette information", précise Étienne Leenhardt, qui présente au nom de France Télévisions ses regrets et ses excuses aux téléspectateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des médias parlent de l\'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, à Glasgow (Ecosse), le 12 octobre 2019.
Des médias parlent de l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, à Glasgow (Ecosse), le 12 octobre 2019. (ANDY BUCHANAN / AFP)