Cet article date de plus de huit ans.

Vols de métaux : au moins quinze personnes arrêtées à Toulouse

Les forces de l'ordre ont procédé mardi matin à une vaste opération coup de poing dans cinq camps de Roms de l'agglomération toulousaine.Cette fois, il n'était pas question de démanteler les campements, mais d'une opération dans le cadre d'une enquête sur des vols de métaux dans la région. Au moins quinze personnes ont été interpellées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

De gros  moyens étaient  engagées sur ces opérations, cinq au total qui se sont déroulées entre 6 h et 8 h 30 mardi matin à Toulouse et dans son agglomération. Des moyens en hommes : ils étaient près de 200, dont une centaine de fonctionnaires de la Sûreté départementale ; une quarantaine de CRS,  mais aussi des membres du GIPN venus de Lille, de Lyon et de Bordeaux. Sans compter un hélicoptère chargé d'empêcher les tentatives de fuite des individus recherchés.

Tout s'est déroulé dans le calme. Une quinzaine de personnes ont été interpellées, des hommes et des femmes ; toutes  sont soupçonnés d'être impliquées dans une série de cambriolages et de vols de métaux.
Trois hommes qui seraient à la tête de ce réseau auraient également été arrêtés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.